Beauport (Québec) G1C 5Y8

Tél.: 418 997-7036

Courriel: info@leseditionsracines.com

Facebook: https://www.facebook.com/leseditionsracines

  • Wix Facebook page

Boutique en ligne :

Pour toute question pour un devis ou pour vous inscrire aux ateliers ou conférences, appelez-nous ou écrivez-nous un message. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

2015 Site Les Éditions Racines

EXEMPLE - PAGE D'UN MANUSCRIT

Le texte de l'exemple plus bas est une partie de la définition du mot "manuscrit" tirée du dictionnaire et copiée/collée deux fois pour former une page de format lettre 8 1/2 x 11.

 

Police de caractères : Times New Roman 12

Interligne : 1,5

Marge gauche et droite : 3,17 cm

Haut et bas de page: 2 à 2,5

Page numérotée : Page 1 sur ???

 

Un manuscrit (du latin manu scriptum) est, littéralement, un texte « écrit à la main », sur un support souple, que ce soit par son auteur (« manuscrit autographe ») ou par un copiste, avant ou après l'invention de l'imprimerie. Le terme s'applique à différents supports (papyrus, parchemin ou papier) mais ne s'emploie pas pour des supports rigides, comme les tablettes de cire ou les inscriptions épigraphiques ou rupestres. Avant la mise au point de l'imprimerie, au milieu du XVe siècle, tous les livres étaient des manuscrits.


Par extension, le terme désigne aujourd'hui le brouillon d'un texte original soumis à un éditeur en vue de sa publication. On désigne parfois ces manuscrits comme des « tapuscrits » quand il s'agit de documents tapés à l'aide d'une machine à écrire ou d'un ordinateur avec un logiciel de traitement de texte.

 

Un manuscrit (du latin manu scriptum) est, littéralement, un texte « écrit à la main », sur un support souple, que ce soit par son auteur (« manuscrit autographe ») ou par un copiste, avant ou après l'invention de l'imprimerie. Le terme s'applique à différents supports (papyrus, parchemin ou papier) mais ne s'emploie pas pour des supports rigides, comme les tablettes de cire ou les inscriptions épigraphiques ou rupestres. Avant la mise au point de l'imprimerie, au milieu du XVe siècle, tous les livres étaient des manuscrits.


Par extension, le terme désigne aujourd'hui le brouillon d'un texte original soumis à un éditeur en vue de sa publication. On désigne parfois ces manuscrits comme des « tapuscrits » quand il s'agit de documents tapés à l'aide d'une machine à écrire ou d'un ordinateur avec un logiciel de traitement de texte.

 

 

Page 1 de ???